Historique de l'église Saint-Michel de Locmiquélic

L'église

L‚Äô√©glise Saint-Michel (1970), Ňďuvre de l'architecte LE SAINT et de l'entrepreneur MAGNIER de Ploemeur. Le vitrail, Ňďuvre du ma√ģtre verrier DE VORSENT, date de 1970. La fontaine baptismale, conserv√©e de l'ancienne √©glise, est plac√©e dans une petite chapelle, √† l'est de la nef. L'√©glise moderne actuelle a remplac√© la chapelle sans caract√®re et dat√©e de 1870 qui desservait jadis la frairie de Riantec, la paroisse de Locmiqu√©lic ne date que de 1907. La petite chapelle de 1870 √©tant devenue insuffisante pour une population en expansion, un projet d'√©glise neuve est lanc√© en 1967. L'architecte lorientais LE SAINT est charg√© d'√©tudier et de faire r√©aliser un √©difice de 700 places, sur le m√™me emplacement. Il choisit de d√©velopper un parti r√©solument modeste, employant les ressources du b√©ton arm√© et du bois lamell√©-coll√©, mari√©s √† des murs de pierre appareill√©e et √† une toiture d'ardoise. Les travaux sont confi√©s √† MAGNIER, entrepreneur √† Ploemeur.

Ex Voto et maquettes

L'ex-voto de cette √©glise datant de 1970 est la r√©plique d'un navire militaire, "la Rade". Cette r√©alisation est l'Ňďuvre de Monsieur Prado, un habitant de Locmiqu√©lic. Elle a √©t√© ex√©cut√©e vers 1910 et sa coque a √©t√© taill√©e dans la masse √† partir d'une pi√®ce de bois √©vid√©e. "La Rade" est un navire de guerre arm√© de 50 canons de sabords, √† propulsion mixte, voiles et vapeur. L'on remarque d'ailleurs la pr√©sence de la chemin√©e de couleur jaune sur cet ex-voto de bonne taille. D'autres maquettes symbolisant diff√©rents bateaux (thonier, voilier, chalutier) sont √©galement visibles mais il ne s'agit nullement d'ex-voto mais d'un don de maquettes l√©gu√©es par un habitant √† la commune, Monsieur Yvonnick Modicom.

Parmi ces dernières maquettes figurent :